REMPLACEMENT DES ÉLÉMENTS FILTRANTS DE DÉPOUSSIÉREURS DANS UN CENTRE DE TRAITEMENT DES GAZ D'UNE ALUMINERIE

PROBLÉMATIQUE

Le remplacement des éléments filtrants dans les grandes unités de dépoussiérage tel que celles installées dans les centres de traitement des gaz (CTG) des alumineries est toujours une opération couteuse en terme de matériel (achat des manches filtrantes) et de temps homme.

De plus, la mauvaise planification du remplacement des éléments filtrants amène souvent à des problèmes d’opération et/ou à des dépassements des normes environnementales et/ou à des arrêts de production non planifiés pouvant engendrer des pertes économiques considérables. C’est pourquoi la planification des changements des éléments filtrants doit être réalisée avec soin si l’on souhaite minimiser les coûts d’opération d’un dépoussiéreur.

DÉFI TECHNOLOGIQUE

Le coût minimum relié au changement des éléments filtrants est obtenu lorsque le changement est réalisé juste après que les éléments filtrants atteignent leurs temps de vie utile. L’identification du temps de vie utile des éléments filtrants constitue donc une information indispensable à la bonne planification du changement des éléments filtrants. Grâce à l’expertise et aux méthodes d’analyse développées par STS Canada, cette valeur peut être évaluée en réalisant une série d’analyse simple en laboratoire sur des éléments filtrants neufs et usagés.

Selon le niveau d’analyse réalisé, l’état de détérioration, le temps de vie résiduel ou encore l’origine des bris des éléments filtrants peut-être déterminée. Ici, STS Canada a été mandatée pour réaliser les analyses nécessaires afin d’évaluer le niveau de détérioration de neuf (9) manches provenant de quatre (4) épurateurs du CTG d’une aluminerie et de déterminer si ces dernières ont atteint leurs temps de vie utile.


SOLUTIONS PROPOSÉES

STS Canada a réalisé l’analyse des propriétés physiques, mécaniques et aérauliques des neuf (9) manches filtrantes. Par la suite, l’équipe de STS Canada a réalisé l’interprétation des résultats afin d’évaluer le niveau de détérioration des manches et si ces dernières avaient atteint leur durée de vie utile.


RÉSULTATS

Suite à l’analyse des manches filtrantes prélevées dans les quatre (4) filtres de l’épurateur au CTG, STS Canada a déterminé que la durée de vie utile des manches n’avait pas encore été atteinte. Cependant, le niveau de dégradation des propriétés aérauliques des manches était tel que STS Canada a recommandé à l’usine de planifier le remplacement des manches filtrantes durant le prochain arrêt planifié prévu au courant des six (6) mois suivants.

SECTEUR

Aluminerie, Cuisson des anodes, Centre de Traitement des Gaz (CTG)

Épurateur à sec

NIVEAU D'INTERVENTION

Investigation analytique sur l’état des manches filtrantes usagées

BUDGET TOTAL DU PROJET

9500$

ANNÉE

2012