ÉTUDE D’OPTIMISATION DU TRAITEMENT DES EAUX USÉES À LA SURVERSE DE L’ÉPAISSISSEUR PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE

Une charge organique trop élevée à la surverse de l’épaisseur primaire d’une usine de pâte et papier impliquait des coûts de traitement important à l’étape de traitement secondaire biologique.

La concentration des particules solides en suspension à la surverse de l’épaississeur primaire était de l’ordre de 1500 ppm. L’objectif était donc de diminuer cette concentration à un niveau de l’ordre de 500 ppm afin de rencontrer des niveaux de concentration acceptables pour être traitée par l’étape du traitement secondaire (digestion biologique). STS Canada a été mandatée pour déterminer les additifs (floculants et coagulants) permettant d’améliorer de façon significative la formation de flocs et la vitesse de sédimentation au niveau de l’épaississeur primaire.


DÉFI TECHNOLOGIQUE

Le projet consistait à déterminer les additifs ayant la meilleure efficacité au moindre coût, dans le but d’augmenter la clarté à la surverse de l’épaississeur primaire. Des essais en jar test ont permis d’évaluer une série de plusieurs coagulants et floculants, répondant aux critères de sélection. La performance de ces produits a été mesurée, de façon individuelle ou combinée, en termes de vitesse de sédimentation et de taux de MES (matières en suspension) dans la surverse.


RÉSULTATS

La combinaison d’un coagulant et d’un floculant mélangés dans des concentrations précises a permis d’abaisser le taux de MES à la surverse à un niveau de 700-800 ppm dans des simulations en laboratoire. Cette étape de coagulation/ floculation a permis de faire la démonstration des gains économiques potentiels au traitement secondaire.

SECTEUR

Pâtes et papier

Surverse de l’épaississeur primaire

Traitement des eaux usées industrielles

NIVEAU D'INTERVENTION

Optimisation de procédé

BUDGET TOTAL DU PROJET

27000$

ANNÉE

2015